Sollicitation des avis et commentaires du public sur les documents de Sauvegarde Environnementale et Sociale – Dorsale Nord 330 kV

RÉPUBLIQUE DU NIGER

FRATERNITÉ – TRAVAIL – PROGRÈS

MINISTÈRE DE L’ENERGIE

DIRECTION DE ELECTRICITÉ

SOCIÉTÉ NIGÉRIENNE ELECTRICITÉ

PROJET D’INTERCONNEXION DORSALE NORD 330 KV NIGERIA – NIGER –BURKINA FASO – BÉNIN/TOGO

 

SOLLICITATIONS DES AVIS ET COMMENTAIRES DU PUBLIC SUR LES DOCUMENTS DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE

 

I) GENERALITES 

Dans le cadre de l’EEEOA, les gouvernements du Nigeria, du Niger, du Bénin, du Togo et du Burkina coopèrent à développer, conformément au Plan Directeur révisé de Production et de Transport de l’Energie Electrique de la CEDEAO et plus particulièrement le protocole inter-gouvernemental qu’ils ont signé à cet effet, le projet régional d’interconnexion dénommé « Projet 330 kV Dorsale Nord de l’EEEOA ».

Ce projet consiste en la construction d’une ligne de transport de 330 kV d’environ 875 km reliant Birni Kebbi au Nigeria à Ouagadougou au Burkina en passant par Zabori et Niamey au Niger avec un segment reliant le poste de Zabori au poste de Malanville au Bénin ainsi que des postes associés.

Le projet est financé par l’Agence Française de Développement (AFD), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), l’Union Européenne (UE) et la Banque mondiale (BM).

Au Niger, le projet consiste à la construction de 420 km de ligne de transport 330 kV et la construction des postes de Zabori et de Gorou Banda. Le coût du projet pour la partie nigérienne s’élève à environ 282 793 718 US$.

 

II) RESPECT DES DISPOSITIONS ET PROCÉDURES DE SAUVEGARDES ENVIRONNEMENTALES ET SOCIALES

Conformément aux politiques opérationnelles de sauvegarde environnementale et sociale des bailleurs de fonds (la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, l’Agence Française de Développement, la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO, UE), et à la législation environnementale nationale, les documents mandataires de gestion environnementale et sociale suivants ont été préparés : (i) Etude d’Impact Environnemental et Social (EIES), (ii) Plan de Gestion  Environnemental et Social (PGES), (iii) Plan de Réinstallation des Populations (PAR). Les objectifs spécifiques de ces études sont respectivement :

  • Évaluer les risques/impacts environnementaux et sociaux potentiels du projet ;
  • Adopter des mesures, activités et mécanismes à mettre en œuvre pour éviter ou minimiser les risques et impacts négatifs ;
  • Évaluer les risques de dommages/pertes aux biens physiques (fonciers, immobiliers) et sources de revenus ;
  • Adopter des mécanismes participatifs de compensation des dommages et pertes de biens physiques.

Les documents sont rédigés en respect de la législation nationale sur les évaluations environnementales et des procédures opérationnelles des bailleurs de fonds.

III) DISPONIBILITE ET ACCESSIBILITE DES DOCUMENTS APPROUVES PAR LE GOUVERNEMENT ET LA BANQUE MONDIALE

Les rapports finaux sont disponibles et peuvent être consultés par toute partie intéressée, aux niveaux des structures suivantes :

  1. NIGELEC siège : Cellule Grands Projets ;
  2. Directions Régionales de NIGELEC (Dosso, Tillabéri et Niamey) ;
  3. Bureau d’Evaluations Environnementales et des Etudes d’Impact (BEEEI) ;
  4. Sur le site web de la NIGELEC : nigelec.net

V) AVIS ET COMMENTAIRES DU PUBLIC

La NIGELEC invite le public national et international à consulter les documents de sauvegarde environnementale et sociale, et à faire part de ses avis et commentaires. Un registre et un stylo sont disponibles au niveau du lieu de consultation des documents pour enregistrer les avis et commentaires qui peuvent également être envoyés par mail ou déposés auprès de :

  • Mr MAISHAROU Balla Mamane, Coordonnateur de la Cellule Grands Projets ; Téléphone : 90 01 03 26 ; Email : maisharou-balla@yahoo.de
  • Mr LIMAN Gamadadi, Directeur des Etudes et de l’ingénierie, NIGELEC ; Téléphone : 90 96 92 75 ; Email : lgamadadi@yahoo.fr
  • Mr ISSAKA Houdou, Environnementaliste NIGELEC ; Téléphone : 91 12 86 95 ; Email : ihoudou@yahoo.fr

Les avis et commentaires du public sont attendus pour le Jeudi 12 juillet 2018 à 17 h 30 mn, délais de rigueur.

Etude d’Impact Environnemental et Social Niger – Interconnexion Dorsale 330 kV

Plan d’Actions de Réinstallation – Interconnexion Dorsale 330 kV

Plan de Gestion Environnemental et Social – Interconnexion Dorsale Nord 330 kV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 ;
SOCIÉTÉ NIGÉRIENNE D’ÉLECTRICITÉ